Visite du “KBR museum”

Le 19 septembre dernier, après la visite de l’exposition autour du thème de la bande dessinée, je suis allée à la KBR (la Bibliothèque Royale de Belgique) découvrir leur tout nouveau musée consacré à la librairie des manuscrits des Ducs de Bourgogne datant du XVe siècle.

En guise d’introduction, nous entrons dans une chapelle sur le mur de laquelle est projeté un court document de mise en contexte. Christine de Pizan, une des premières autrices à avoir vécu de sa plume, retrace l’épopée des souverains les plus riches et puissants de leur temps : les ducs de Bourgogne. Leur territoire s’étendait à toute l’Europe. En plus de s’occuper de politique, ces chefs d’état étaient des amateurs voire des amoureux des arts et notamment des livres, les instruments du pouvoir et de la connaissance.

Après, nous apprenons la conception des manuscrits tels que ceux que les ducs de Bourgogne ont pu acquérir :

  • Le choix du support
  • Le matériel d’écriture utilisé
  • Le métier de copiste
  • Le métier d’enlumineur
  • La reliure

Enfin, nous entrons dans le vif du sujet avec la présentation des manuscrits plongés dans une lumière tamisée afin de ne pas altérer la luminosité des pages de ces ouvrages conservés habituellement dans l’obscurité.

Quelles merveilles tous ces chefs-d’œuvre devant mes yeux ! Ces ouvrages tout en dorures sont d’une préciosité rare. Les illustrations, les miniatures m’ont surtout impressionnée par leurs couleurs éclatantes.

La visite permet aussi des activités ludiques telles que d’essayer d’écrire en « minuscule caroline » à la plume ou en d’autres écritures ayant cours à l’époque, ou encore d’animer un petit théâtre de silhouettes détaillant la Cour de Philippe le Bon, duc de Bourgogne et seigneur des Pays-Bas bourguignons de 1419 à 1467.

Hélas, la visite se termine. Il est temps de revenir au XXIe siècle mais quel passionnant voyage dans le passé de notre pays. Je ne peux que vous encourager à le faire aussi. Belle découverte !