“Malpertuis” de Jean Ray

Un des chefs-d’œuvre parmi tant d’autres de la littérature fantastique belge est un roman de Jean Ray. Celui-ci s’intitule « Malpertuis » publié en 1943.

Le propriétaire de la maison Malpertuis, l’oncle Cassave, va bientôt mourir. Il convoque ses descendants et héritiers dans sa demeure. Dans les dernières volontés du mourant figure celle qui retient l’attention de tous : les personnes présentes doivent s’installer à Malpertuis et, les deux seuls survivants hériteront des biens de leur parent. S’ensuivent alors des phénomènes bizarres, étranges, de plus en plus effrayants jusqu’au drame.

Ce récit fantastique de Jean Ray a pour thème principal la maison hantée. Malpertuis est un personnage à part entière de l’histoire. Jean Ray introduit l’horreur également dans œuvre.

Une ambiance malsaine, macabre, le suspense omniprésent, la violence font de « Malpertuis » un des plus grands romans en littérature fantastique belge.

Préparez-vous à la plus grande peur de votre vie ! Frissons garantis !